Située à l’extrémité orientale de l’église, la crypte orientale se situe à l’emplacement de l’ancienne chapelle de la Vierge du 14e siècle dont est toujours visible, de chaque côté à mi-hauteur, la partie inférieure des murs et colonnettes.

La crypte orientaleCette partie de la crypte est consacrée à Jésus. Les peintures retracent des épisodes de la Passion ; l’arcade rustique symbolise l’entrée du Sépulcre au-delà duquel se dressent les trois croix du Golgotha. Cette mise en scène baignait au 19e siècle dans une lumière rougeoyante.

A l’entrée de la salle s’élève le tombeau de l’abbé Benoît-Agathon Haffreingue, bâtisseur de la basilique Notre-Dame, mort en 1871. Deux autres tombeaux modernes abritent les corps de deux  prélats du 20e siècle : l’évêque d’Arras Monseigneur Lobbedey, mort en 1916 à Boulogne où s’était replié le siège épiscopal pendant la Première Guerre mondiale, et Monseigneur Lejeune, organisateur du Congrès marial en 1938 et qui selon sa volonté a été inhumé dans l’église de la Vierge Nautonière.

Nous contacter