La collection d'art sacré

La salle des portraits d'évêques

De 1556 à 1791, date qui marque à la fois la fermeture de la cathédrale au culte et la suppression de l’évêché, douze évêques se succèdent.

Depuis 1980, la crypte accueille un dépôt d’art sacré, extension du trésor d’Arras. A ce titre, il rassemble principalement des pièces d’orfèvrerie et des sculptures provenant des paroisses de Boulogne et de communes environnantes.

La Vierge Nautonière

Selon la tradition, une statue miraculeuse de la Vierge à l’Enfant, portée dans une barque conduite par des anges, aborde le rivage en 636. Apparaissant simultanément aux habitants de la ville haute, la Vierge leur révèle l’existence d’un trésor pour la construction d’une église.

La statuaire

Le trésor d’art sacré présente en dépôt une série d’œuvres provenant d’une dizaine de communes du Boulonnais ou du Montreuillois. Parmi elles, 6 statues proviennent de la  commune de Wambercourt dont une Vierge à l’enfant, dite aussi Vierge du Joyel. Datant du début du 14e siècle, cette œuvre de très belle facture, s’inscrit stylistiquement dans l’art courtois d’Île de France.

Nous contacter